Plantes sauvages : ceuillette et recettes

Pistou d'Ail des ours

Une des origines du nom vient du fait que la plante sortait de terre au moment de la fin de l'hibernation des ours. Comme cette plante a pour milieu les sous-bois frais de montagne, elle était probablement une des premières nourritures à leur disposition.

Ingrédients :
- des feuilles d'Ail des ours
- de l'huile d'olive
- un peu de sel

Ceuillir les feuilles au matin, laisser le bulbe en terre pour que la plante puisse repartir l'année suivante.
Laver les feuilles, les sécher dans un torchon propre et les laisser flétrir quelques heures (cela permet par la suite au mélange de ne pas fermenter).
Hacher grossièrement les feuilles et les mettre dans le bol du robot-mixeur avec un peu d'huile d'olive.
Au fur et à mesure du mixage rajouter l'huile en filet jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte, ajouter le sel.
Mettre en bocaux et stériliser un temps déterminé selon la taille de ceux-ci.

Le Pistou se mange avec des pâtes, des légumes, agrémenté de fromage de chèvre sur des toasts... bref un peu comme on veut!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire