dimanche 17 novembre 2013

Du jardin à la cuisine : frites de potimarron et feuille de brick épinards/chèvre

Des nouvelles résolutions pour ce blog auxquelles je voudrais me tenir! 

Une recette de cuisine par semaine

Le mieux serait d'arriver à proposer uniquement des recettes avec des légumes du jardin, des oeufs du poulailler (de la voisine!), de poisson pêché, d'herbes ou de champignons récoltés au cours des ballades...
Bref des recettes dont les majeurs ingrédients sont issus de nos propres efforts, des recettes qui suivent le rythme des saisons et qui s'inscrivent dans une démarche non pas passéiste et rétrograde mais bel et bien dans ce qui nous semble, à nous - petite famille - comme à bien d'autres autour de nous, une façon de vivre plus respectueuse de notre environnement et une solution pour manger bien avec peu de moyens.

Viser l'autonomie alimentaire est un point vers lequel je souhaite tendre le plus possible tout en sachant qu'une grande partie des aliments demandera nécessairement de passer par une boutique, à moins de faire définitivement une croix dessus, comme par exemple : sel, poivre, café, thé...
Au-delà de tout produire soi-même il est intéressant de continuer à faire fonctionner le troc : une récolte de mûres contre la réalisation de confitures, des oeufs contre des plants de fleurs et pourquoi pas un peu de mécanique ou de couture contre un bon morceau de viande!
Réussir à se créer un réseau où les optiques convergent, moins passer au supermarché, passer plus de temps à produire sa nourriture, manger sainement, réduire sa consommation de viande et apprécier celle qu'on a dans l'assiette ... voilà ce que l'on souhaite.

Pour l'instant notre tout petit jardin ne nous fournit que peu de choses mais qui sait peut être un jour auront nous l’opportunité d'avoir nos poules, moutons, grands potager et verger?
En tout cas pour l'instant il permet la réalisation des petits pots de Lili chaque midi et ça c'est chouette!

Pour commencer cette série voilà ce qu'on a mangé hier soir : frites de potimarron et feuilles de brick aux épinards et chèvre. Dans l'après-midi, pendant le sieste de Lili je suis allée éclaircir mes rangs d'épinards que j'avais semé un peu serrée... Au lieu de repiquer toutes ces pousses, car nous manquons de place, et parce qu'elle me mettait l'eau à la bouche, j'ai pensé les cuisiner. Un peu de tri, un bon nettoyage et voilà!



Feuilles de brick épinards et chèvre
400 gr de feuilles d'épinards
200 gr de chèvre frais
2 gousses d'ail
30 gr de beurre
Autant de feuilles de brick que besoin!

Cuire les épinards dans une sauteuse avec le beurre et l'ail
Égoutter les épinards (bien enlever le jus sinon les feuilles de brick seront trop humides)
Mélanger avec le chèvre
Mettre le mix dans les feuilles de brick et plier comme indiqué sur le paquet
Cuire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive

Frites de potimarron
Nettoyer le potimarron avec une brosse à légumes
Couper de fines tranches, enlever les graines et les filaments interne
Mettre sur une plaque allant au four
Arroser d'huile d'olive et saupoudrer d'épices (au choix, nous on utilise beaucoup de Zaatar)
Mettre au four et cuire jusqu'à ce que les frites soit bien dorées et croustillantes (le temps est variable suivant le four, ici c'est environ 45 minutes)


Là dans l'assiette il y avait du mesclun et de la semoule au cumin et raisins. Ce qu'on a mangé en dessert ça sera pour un prochain post!

En attendant bonne semaine et bon app'









6 commentaires:

  1. miam...miam... tres jolie assiette !
    Delphine.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette nouvelle rubrique ! C'est un mode de vie que j'aimerais adopter, mais pas de jardin pour le moment...alors c'est légumes du marché ! Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alexandra!
      J'adore aussi aller faire un tour au marché, rentrer les paniers chargés et cuisiner toute la journée!!!

      Supprimer
  3. Ca a l'air bon tout ça ! Et avec une production maison, c'est sûr, c'est encore meilleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça apporte un petit goût de je ne sais quoi...

      Supprimer